Concept

La réparation du dommage corporel est une activité complexe nécessitant des compétences multiples associant des connaissances détenues par les professionnels de la santé et par les professionnels du droit. La réparation est le résultat d’une double évaluation. Une première évaluation indispensable selon une expertise médicale laquelle est suivie par une évaluation financière au regard du rapport médico-légal.

Une véritable collaboration entre avocat et médecin est indispensable et l’articulation fluide entre les différents professionnels de la santé et du droit permettra de sécuriser et d’optimiser la réparation du préjudice subi par une victime d’un dommage corporel.

Une véritable collaboration entre avocat et médecin est indispensable et l’articulation fluide entre les différents professionnels de la santé et du droit permettra de sécuriser et d’optimiser la réparation du préjudice subi par une victime d’un dommage corporel.

Les victimes d’un dommage corporel, malgré la vigilance bienveillante de la jurisprudence, sont généralement dans une position difficile lors du sinistre. Leur inexpérience, voire leur naïveté ne jouent pas à partie égale avec le responsable. Elles trouvent en face d’elles la cohésion rigoureuse et inexorable du professionnalisme expérimenté de l’assureur assisté  de ses médecins conseils et de ses avocats, dont l’objectif normal est de nier la responsabilité de l’assuré ou de minimiser les dommages subis par la victime. Il est indispensable que la demande des victimes soit aussi professionnelle que l’est la défense du responsable, avec leurs propres médecins conseils et leurs propres avocats pour débattre à armes égales aussi bien lors des opérations d’expertise que lors de la transaction.

INTERMEDES CONSEILS regroupe des professionnels spécialisés dans la réparation du dommage corporel et assure ainsi une prise globale médico-juridique des dossiers. Les membres d’INTERMEDES CONSEILS forment ainsi un réseau solide et compétent qui permet de tenir la promesse de la juste réparation du préjudice corporel.

L’expertise médicale est bien entendu confiée aux membres médecins qui assistent les victimes ou assurés d’un dommage corporel. Ils peuvent donner un avis médico-légal sur pièces.

La liquidation des préjudices est réalisée par les membres juristes et médiateurs. Ils peuvent intervenir pour la mise en place des expertises contradictoires ou des arbitrages. En cas de nécessité, les membres avocats prennent le relais pour instruire les dossiers contentieux ou initier une expertise judiciaire avec les membres médecins.